Photographie

Les Éditions du Gymnase publient des albums de photographies imprimés sur du papier de haute qualité pour un rendu optimal des couleurs.

À voir dans la même catégorie :

Rechercher

À découvrir

Livre photos

Meaux XXL

Ma ville en mode festival street art

par Christian Julia



Carré collé
21 x 21 cm
56 pages couleurs

EAN : 978-2-9567824-6-9

Parution : Mai 2021

En stock.


10 €


Plus frais de livraison


Présentation

Christian Julia est passionné de graffiti et de street art. Il a l’habitude de sillonner la France pour photographier les événements de street art organisés par les villes qui cherchent à dynamiser le tissu urbain et à égayer des quartiers parfois bien tristounets.-Malheureusement, entre le 20 mars 2021 et le 3 mai 2021, l’Île-de-France connaît une nouvelle phase de confinement pour lutter contre la covid-19. Les déplacements à plus de 10 km du domicile sont interdits, sauf motif impérieux. Assigné à résidence dans sa bonne ville de Meaux au nord de la Seine-et-Marne, il a alors l’idée de s’occuper en organisant sur place un festival street art à sa façon, non pas avec des graffeurs contemporains, mais avec des peintres illustres du temps passé. Il repère et photographie les plus belles façades de sa ville, se lance dans une recherche sur Internet des joyaux de la peinture et avec de la colle et des ciseaux modernes, se met à décorer les murs. Ainsi naît un festival street art virtuel, Meaux XXL. Près d’une quarantaine de lieux métamorphosés par la magie de la retouche et par le talent d’artistes d’un autre âge qui, n’en doutons pas, s’ils avaient vécu de nos jours,-auraient relevé le défi…

Note de l’auteur

Que faire quand on est confiné par une épidémie contrariante et qu’on est condamné à faire du surplace dans un rayon de dix kilomètres autour de son domicile ? La réponse m’est venue un beau matin : organiser un festival street art dans ma ville !
Meaux, où j’habite, est la ville rêvée pour ce genre d’événement car il existe de belles façades propices à accueillir des œuvres XXL. Les murs pignons bien blancs, bien lisses, sont légion. Je n’avais que l’embarras du choix !
Mais bien sûr pas question de faire venir des artistes de toute la France, encore moins de l’étranger ! Alors j’ai fait appel aux plus grands peintres de l’histoire. J’ai contacté Rembrandt, Gauguin, Monet, Delacroix, Van Gogh, Modigliani...! À ma grande joie, tous ont été enthousiasmés par mon projet ! Cela ne m’a pas surpris. S’ils vivaient à notre époque, ils peindraient eux aussi sur les pignons de nos maisons et de nos immeubles comme le font nos street artistes modernes.
Pendant des jours j’ai parcouru ma ville à la recherche de belles façades à offrir à leur talent et j’ai réalisé des centaines de clichés. Habitué à photographier le street art d’aujourd’hui dans les villes qui accueillent l’été des festivals de plus en plus prisés, je n’ai pas eu trop de mal à trouver des endroits que nos artistes « kifferaient ». J’ai imaginé qu’ils envahissaient la ville le temps du confinement. J’ai vu les nacelles dans les rues, les badauds qui s’attardent, les dialogues qui se créent avec les artistes, les touristes qui parcourent la ville avec un plan de Meaux, allant de découverte en découverte.
C’est donc à un festival street art virtuel, fruit du confinement, que je vous convie, en remerciant tous les artistes de talent qui se sont prêtés au jeu, et tous les propriétaires qui leur ont offert ces belles façades...

Christian JULIA

Exemples de pages intérieures de l'album

Avec toutes les photo des façades avant le festival.

Liste des artistes ayant participé à ce festival virtuel.

Pour visiter le festival virtuel...

Commentaires


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)